Deuil Suicide

> Crise suicidaire > La reconnaissance des signes précurseurs du suicide

Poster un message

En réponse à :

  • La reconnaissance des signes précurseurs du suicide

    30 avril 2008, par Jacques RIPAUD
    Les signes avant coureurs sont à utiliser comme des outils d’observation. Ils doivent susciter un doute qu’il sera utile de verbaliser : « Je me sens inquiet ….en raison de ce que tu dis (ou pas) ce que tu fais (ou pas) … est-ce que tu penses au suicide ? »
    Les signes directs sont surtout des messages verbaux dans lesquels la personne indique d’une façon assez directe qu’elle veut mettre fin à ses jours. « Je veux mourir » ; « J’ai peur de me suicider » ; « ça ne vaut pas la peine de vivre » etc... Une (...)
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


retour



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Partenaires | Nous contacter