Deuil Suicide

> Vivre le deuil > médico légal suicide > Pourquoi la presse est autorisée à dire " suicide de M. ou Mme"

Poster un message

En réponse à :

  • Pourquoi la presse est autorisée à dire " suicide de M. ou Mme"

    5 octobre 2014 19:02, par espoir
    Que le Procureur de la République soit informé, c’est légal. Mais, pourquoi ajouter aux malheurs des familles, l’annonce dans les journaux que leur proche s’est suicidé. Seuls les gendarmes, les pompiers sont prévenus. Quelqu’un qui veut se suicider ne veut pas forcément que cela soit écrit dans les journaux. Pour les autres, il y a un avis de décès sans la raison car l’on n’écrit pas : à cause du cancer, par exemple. Mon frère s’est suicidé et je ne me remets pas du fait que cette information est circulée. C’est lugubre et inhumain vis à vis des familles. Peut-on me répondre ? : Comment la presse (...)
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


retour



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Partenaires | Nous contacter